Déplacement à Palaiseau pour nos U 13

December 12, 2015

 

 

 

Cela partait bien pourtant : tout le monde était là à l’heure, assez de voitures pour tous, route sans embouteillage et même un début de match plutôt à l’avantage de Brunoy qui va mener tout au long de la rencontre.

Cependant, tout n’est pas parfait. Certaines passes  sont trop précipitées, la défense parfois trop lâche. Mais les adversaires ont les mêmes difficultés et assez vite Brunoy compte 10 points d’avance. Ceci permet d’ailleurs aux coaches de faire tourner l’effectif (c’était un premier match pour certains joueurs).

On arrive à la mi-temps (19/27) avec l’impression que l’équipe a la maîtrise du match et que l’avance devrait augmenter en début de 3ième quart temps. Et c’est bien le cas : soutenu par des supporters Brunoyens plus bruyants que les locaux, nos petits gars se mettent hors de danger avec un +15 au tableau. « Hors de danger » ? Pas tout à fait…

 

En effet, en quelques minutes, la dizaine de points d’avance se réduit comme « peau de chagrin », le moral commence à se fissurer et chaque joueur pense qu’il peut renverser la vapeur tout seul alors que, dans la première partie du match, le collectif a souvent été préféré à l’exploit individuel.  Les dernières minutes sont très très, très tendues. A quelques secondes de la fin Palaiseau revient à égalité malgré 2 jolis shoots à 3 points de Brunoy. A 45 partout, la fin de match ressemble (toutes proportions gardées) à un « money time » de finale play-off de NBA : une action collective de Brunoy se termine en double pas à 2 points ; la défense suivante, trop agressive, débouche sur 2 lancers francs pour Palaiseau dont un raté. La possession change. Temps mort d’un côté, de l’autre. Changement de possession. 7 secondes à jouer. Balle pour Brunoy. C’est fini.

 

Certes, la qualité du jeu aura été inégale tout au long du match mais dans l’ensemble le spectacle était agréable, grâce notamment à un arbitrage sobre, efficace et pédagogique. Nos joueurs et le public repartent avec le sourire.

Score final : 46/47, dans la douleur.

 

Please reload

PARTENAIRES / SPONSORS

Visites