PARTENAIRES / SPONSORS

Visites

Une journée particulière, aussi marquante que le film d’Etorre Scola, aussi riche d’enseignements… Match des Minimes

January 23, 2016


Voici donc la chaine des matchs gagnés rompue, à l’occasion de ce 1er match de l’année 2016 (excellente année à toutes et à tous, il est encore temps), et de ce 1er match en région.

Score sans appel et match perdu par Brunoy face à Créteil 94 à 45.

 

L’équipe se compose d’Antoine, Florian, Joseph, Lenny, Mathias, Maxime, Simon, Thomas, Wesley et Yoran.

Le 5 majeur qui entre sur le terrain est composé d’Antoine, Florian, Mathias, Maxime, et Yoran. Joseph, Leny, Simon, et Thomas viendront ensuite tour à tour  prendre le relais et apporter leur pierre à l’édifice.

 

Ouverture du score par Créteil. Le 1er quart temps est rapide, efficace des deux côtés. Paniers marqués par Florian, Maxime (superbe doublé après interception) , Mathias ; passes décisives d’Antoine et Yoran ; la défense est dynamique . Florian remonte le terrain seul, marque, enchaine avec un panier à 3 points…. Les supporters sont actifs et encouragent l’équipe. Score du 1er quart temps : 22 à 18 en faveur de Créteil ; tout va bien !

 

Mais les choses se gâtent au 2 ème quart temps. Brunoy, gêné par le rythme insufflé par Créteil,  ne marque aucun panier avant la 5ème minutes de jeu. Les lancers francs  de Wesley et de Florian, la bonne défense d’Antoine, le panier à 2 points de Yoran et d’Antoine et la présence efficace de Maxime au rebond ne suffisent pas à combler l’écart qui se creuse en faveur de Créteil. Trop de balles perdues, trop de fautes pour Mathias et Florian qui les pénalisent et les amènent logiquement sur le banc pour les préserver.  Quart temps perdu 29 à 8.

 

Le 3ème quart temps sera le plus riche en enseignement : certes les adversaires sont grands, athlétiques, rapides et ont de la réussite. Mais face à la difficulté, nos minimes baissent les bras, se résignent tandis que l’équipe de Créteil surfe sur sa réussite, ose, tente… Brunoy se fait piéger à de trop nombreuses reprise sur contre-attaque. Quart temps à nouveau perdu 20 à 8.

 

Comme toujours, quand ils comprennent que le match est perdu, les joueurs de Brunoy se libèrent un peu. Wesley, Maxime, Florian, Mathias, Lenny, Yoran marquent tour à tour  leur panier. Thomas et Simon et ne lâchent rien en défense. Mais les passes restent trop approximatives, voire même en arrière. Même s’il y a du mieux, le 4ème quart temps est perdu 23 à 11 .

 

Un bravo particulier à Antoine et Maxime pour leur constance dans l’effort et leur motivation jusqu’au bout. Les autres joueurs n’ont évidemment pas démérité !

 

 

 

 

 

 Score final 94 à 45

 

Inutile de vous dire qu’à la maison, nous avons refait le match ! Comme me le dit  Yoran, c’est facile de parler quand on est assis (d’ailleurs plutôt mal assis dans ce gymnase non prévu pour les spectateurs).

 

C’est vrai, n’oublions pas que les joueurs donnent le meilleur (ou ce qu’ils pensent être le meilleur). La région est une autre aventure, qui ne va pas forcément être facile, mais en revanche qui peut être extrêmement formatrice. Canaliser son dépit, transformer sa colère en énergie positive, se faire plaisir, s’auto motiver et motiver les autres, peut-être pas pour gagner, mais au moins pour réduire l’écart de score, bref être fier de sa prestation et de celle de l’équipe (car c’est un sport  collectif non ?). Rien n’est jamais perdu, il va falloir travailler encore plus dur, et demain sera un autre jour…. Que nos adolescents ne s’imaginent pas que nous n’attendons que la victoire, ce serait réducteur. Toute nouvelle aventure vaut d’être vécue, cela s’appelle l’expérience . Perdre contre de meilleurs que soi , c’est gagner un peu !

 

Une chose est certaine, nous nous ferons toujours plaisir à regarder nos minimes jouer et nous serons toujours très fiers d’eux et d’eux  tous !

 

 

 

Please reload